Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Nouveau spot du Keno : le “dilemme” de gagner

Même si les films publicitaires de Loterie ne sont pas aussi suivis et attendus en France que la traditionnelle campagne promotionnelle de la Loterie de Noël Espagnole chez nos voisins ibères, certains « spots » ont pris une place particulière dans notre mémoire collective – changeant même, parfois, notre rapport à la Loterie.

C’est le cas notamment du fameux « Au revoir, Président », du Loto de 2007, ou même de l’inénarrable cochon « Dédé ». Aujourd’hui, c’est le Keno « Gagnant à Vie » qui lance une réflexion sur les possibilités de la « Loterie à rentes » dans un film publicitaire… Cash ou revenu régulier : Que choisir ?

Un spot de « Ciné » pour le lancement d’un nouveau design

Le Keno « Gagnant à Vie » reste moins connu que le Loto, et c’est pour tenter de rajeunir un peu son image – encore trop souvent associée à un jeu de tirage « plus pointu » et réservé aux « initiés », malgré un taux de répartition globalement intéressant – que la FDJ a décidé de « relooker » un peu son bulletin et d’en simplifier légèrement les règles.

Au niveau du design, des couleurs un peu plus variées – allant du rouge au violet – viendront égayer les nouvelles grilles Keno, qui pour le reste ne changeront guère leurs modalités : dans cette nouvelle version, disponible à partir du Dimanche 18 Octobre, seule l’option de « multiplicateur 10 » disparaît, au profit d’une probabilité accrue des multiplicateurs 5 et 2.

Mais pour « marquer le coup » de ce renouveau du Keno, l’entité de jeux n’a pas hésité à se fendre d’un film publicitaire « de ciné », en confiant sa réalisation à l’agence Parisienne RosaPark, et plus particulièrement à l’actrice et réalisatrice Géraldine Nakache. Le résultat ? Entre 20 et 30 secondes d’une mini-comédie familiale légère et attachante… Qui invite toutefois à la réflexion !

« Bonne chance quand vous aurez gagné ! »

Dans la même ligne que les spots qui « prennent du recul » et mettent en perspective une réflexion quasi-existentielle sur les gros gains de Loterie – on se souviendra notamment du film Loto  ‘On n’est jamais sûrs de ne pas gagner’, d’Éric Judor – le nouveau film du Keno présente un couple en plein questionnement après avoir gagné : que choisir, les 100 000€ par an « à vie », ou les 2 millions cash ? Après avoir vainement demandé l’avis de leur fille étudiante, qui refuse de trancher, les gagnants restent, « bien embêtés », avec leur dilemme… D’où le nouveau slogan, qui résonne ironiquement au final : « Keno : Bonne chance quand vous aurez gagné ! »

Un « dilemme » souvent soupesé par les économistes

Malgré la légèreté du propos – jouant à nouveau la clé de l’humour – cette question soulevée par le nouveau spot du Keno « Gagnant à Vie » n’est pas une nouveauté, et nombre de joueurs se sont déjà posé la question de savoir si la rente offerte par certaines Loteries était plus intéressante que le « Cash » ?

Tout dépend bien sûr d’un certain nombre de facteurs – comme l’âge du gagnant, pour commencer – mais aussi des habitudes, et du montant remporté. La rente à vie, pour une personne relativement jeune, offre des avantages – il y a moins de risque de dilapider sa fortune, et celle-ci représente moins un « casse-tête » à gérer – mais pour les projets plus ambitieux, comme de monter sa propre entreprise, le cash reste gagnant.

Dans le cas précis du Keno – 100 000€ de rente annuelle et 2 millions cash – la plupart des experts se décantent aussi, après de nombreux calculs, pour un avantage du paiement forfaitaire.

Car, c’est bien connu : rien ne remplace des millions bien au chaud sur un compte en banque… D’ailleurs, pour le vérifier de source sûre, pensez à participer à toutes les Loteries internationales, qui vous proposent chaque jour leurs grosses cagnottes sur Lottery24.fr !