Lottery24 - Jouez à la loterie en ligne, en toute sécurité
Gagnants du Super-Loto : leur première semaine de multimillionnaires
Retour aux actualités

Gagnants du Super-Loto : leur première semaine de multimillionnaires

Une semaine après avoir retiré leurs 15 millions du Loto Spécial Saint-Valentin, les gagnants originaires du Sud de la France sont encore en plein « atterrissage ». Ceux qui annonçaient récemment leur intention de se remettre à l’anglais pour sillonner le monde s’aperçoivent que tout n’est pas forcément si simple. Ou, justement, si ?

15 millions et un banquier dépassé

Le fait d’avoir gagné au Loto via une participation online garantit encore davantage l’anonymat de ce couple, dont le mari – que nous appellerons Nicolas – a donc pu s’essayer en toute tranquillité aux joies des interviews.Une vraie « Star » du Loto, en effet, après ce plus gros gain de l’année 2021 !Et justement, avoir autant de zéros d’un seul coup sur son compte en banque, qu’est-ce que cela fait ?« J’ai les yeux qui se croisent quand je regarde ça… D’ailleurs mon banquier m’a demandé un justificatif de l’origine des fonds, pour vérifier qu’il s’agit bien d’un gain du Loto – témoigne l’élu de Dame Fortune.

Amis, famille… Concrètement, comment ça se passe ?

Une semaine après, les époux assurent qu’ils n’ont « pas encore totalement » assimilé la réalité de ce gros Loto : « Hormis un peu de champagne pour fêter l’événement, nous n’avons encore rien acheté de spécial – poursuit Nicolas. – On mûrit nos futurs achats… Voiture, maison : nous n’allons pas, quoi qu’il en soit, céder à des coups de tête. »Et, quid de l’entourage ? Peut-on vraiment rester un « anonyme du Loto » vis-à-vis des siens ?« Nous avons communiqué ce gain à notre famille proche et à quelques amis – précise le gagnant. – D’ailleurs au niveau des donations nous sommes en train de prendre nos dispositions pour en faire à certaines personnes de notre entourage … Pour le reste, plus globalement, nous manquons encore de recul mais nous interviendrons sûrement à niveau associatif, pour des causes qui nous tiennent à cœur. »

Pondération est mère de sérénité

Par rapport à certains autres grands gagnants du Loto, le couple du Sud de la France renvoie surtout une apparence d’équilibre et de sérénité : ni dépenses fastueuses, ni interrogations existentielles sur le « pourquoi » d’une telle chance.« Je n’ai pas de numéros fétiches ; je m’en remets toujours au hasard quand je joue au Loto – explique ainsi Nicolas, avant d’ajouter tranquillement qu’il « continuera sûrement à jouer » : « Le Loto c’est avant tout, pour moi, une distraction… Alors je reprendrai mon rythme, celui d’un joueur très irrégulier ! – assure-t-il dans un sourire.Pas non plus de « fixation » sur la date du 14 février, qui les a couronnés « rois » de la Saint-Valentin : « Non, je ne crois pas que nous allons célébrer particulièrement ce jour-là – tempère Nicolas. – J’accorde plus d’importance aux personnes qu’aux chiffres et aux dates. »Il est pourtant très agréable d’ajouter des zéros à sa vie… Et ce n’est pas ce nouveau grand chanceux qui dira le contraire : « C’est clair qu’un tel gain du Loto est libérateur : on prend de la distance avec les tracas du quotidien. On a un sentiment de très grande quiétude ; c’est inédit ! »Et vous, vous commencez quand ? Cochez les bonnes cases de votre propre Loterie-bonheur, sur Lottery24.fr !