Lottery24 - Jouez à la loterie en ligne, en toute sécurité
Le Powerball, une Loterie “raciste”? Accusations fantaisistes et démenti formel
Retour aux actualités

Le Powerball, une Loterie “raciste”? Accusations fantaisistes et démenti formel

Le plus gros jackpot de l’histoire n’a pas fini de faire parler de lui… Même pour des raisons hautement surréalistes ! Alors que l’heureux gagnant du Powerball de 2,04 milliards de dollars validé à Altadena (Californie) ne s’est pas encore manifesté, les retombées médiatiques vont bon train. Au milieu de toute cette agitation, des chercheurs viennent même de dénoncer un prétendu « racisme systémique » du célèbre tirage ! Une hypothèse pour le moins « capillotractée », et formellement démentie par les autorités.

Publicité « agressive » du Powerball ?

Le groupe de chercheurs, qui s’est exprimé sur CNN, s’inscrit dans une position nettement critique du Powerball – ce qui peut déjà créer un doute quant à l’objectivité de leur étude.

Ils dénoncent une publicité du Powerball qu’ils jugent « agressive » et visant principalement les communautés « de couleur, qui ont traditionnellement les plus faibles revenus » pour leur faire miroiter des lendemains plus heureux.

Dans la réalité, les spots et autres publicités ne sont pas spécialement orientés vers un public en particulier… Même si, oui : la finalité décrite est évidemment de décrocher un joli lot au Powerball !

Répartition inégale

Plus grave, ces mêmes chercheurs prétendent avoir relevé une « inégalité » dans la répartition des revendeurs de Loterie – alors qu’en réalité, toutes les stations-services des États concernés distribuent le Powerball !

Ils sont persuadés d’y voir une « fraude » qui déséquilibrerait le marché de la Loterie au détriment des parties les plus économiquement fragiles de la population.

Discrimination, racisme… Et la chance dans tout ça ?

Ces accusations ne tenant évidemment pas la route, c’est avec beaucoup d’ironie que les réseaux sociaux y ont répondu :

« Il faudra que quelqu’un dise à ce vieil homme blanc, qui fait la queue comme tout le monde pour valider son Powerball, qu’il est en réalité un privilégié car l’État n’exploite pas ses vulnérabilités – se moque ainsi un intervenant.

Plus sérieusement, Jonathan Cohen, auteur de « Pour un dollar et un rêve : Les Loteries d’État dans l’Amérique moderne », rappelle que la logique est davantage sociologique que « raciste » :

« Les personnes des communautés noires ou de couleur sont peut-être malheureusement encore confrontées à la discrimination dans l’économie traditionnelle, mais la Loterie Powerball, elle, ne discrimine pas par couleur de peau : elle offre les mêmes extraordinaires chances de gagner à tout le monde – rappelle-t-il.

De la crise et des jeux

Cette supposée étude repose donc uniquement sur un phénomène constaté un peu partout – et qui ne concerne donc pas spécialement le Powerball – à savoir que plus la conjoncture est difficile, et plus le nombre de joueurs de Loterie augmente.

Cette tendance, observée également en France depuis le début de l’inflation, n’est pas un problème en soi tant que les mises restent raisonnables… Et les personnes souffrant de troubles et de conduites anormales, concernant le jeu dit « problématique », sont bel et bien réparties dans toutes les couches de la population.

Enfin, la meilleure façon de démentir ces accusations de « racisme » serait que le grand gagnant des 2,04 milliards de dollars du Powerball – qui, rappelons-le, ne s’est pas encore présenté – soit une personne appartenant à l’une des communautés soi-disant « discriminées » !

Pour que la chance n’oublie vraiment personne – pas même les Français ! – Lottery24.fr vous offre le Powerball sur un plateau virtuel : jouez et gagnez en ligne !