Lottery24 - Jouez à la loterie en ligne, en toute sécurité
Loto : le gagnant de juin sort son ticket de sa cachette
Retour aux actualités

Loto : le gagnant de juin sort son ticket de sa cachette

La cagnotte Loto de 2 millions d’euros remportée le 5 juin dans le département du Tarn-et-Garonne n’avait toujours pas été réclamée. C’est désormais chose faite ; plus d’un mois et demi après son gros coup de chance le gagnant a enfin sorti son reçu gagnant de sa « cachette séculaire » pour aller encaisser son dû au centre de paiement de Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine).

Sept semaines d’attente

Vous pensez que, si vos gagnez au Loto ou à tout autre jeu de Loterie, vous vous précipiterez pour retirer votre gros chèque dans les heures qui suivent ?

La réalité du terrain est souvent toute autre, pour différentes raisons – aussi bien émotionnelles que bassement logistiques.

Dans le cas de ce joueur du Tarn-et-Garonne, qui avait validé un Loto gagnant pour le tirage du 5 juin, environ sept semaines se sont écoulées entre le moment où il est devenu, de façon factuelle, millionnaire, et celui où il a vraiment retiré son prix.

Des délais rallongés

Il faut dire que la situation sanitaire instable – avec les concomitantes restrictions de déplacement diverses – n’a pas facilité les choses aux grands gagnants ces derniers temps.

Sachant que les cagnottes importantes sont toujours délivrées au siège de la FDJ, en région parisienne, la situation était d’ailleurs d’autant plus complexe pour les joueurs provinciaux, tels que le chanceux Tarn-et-garonnais.

Heureusement, pour le Loto les délais de validité des prix avaient été rallongés – passant de deux à trois mois – et il a ainsi pu retirer sans problème son chèque de deux millions !

Joueur occasionnel pour numéros aléatoires

On s’attend d’ailleurs peut-être encore moins à gagner au Loto quand on n’est qu’un joueur « occasionnel », comme c’était le cas du nouveau millionnaire. Ne jouant que de temps en temps, cette personne n’avait pas non plus d’habitude bien définie en ce qui concerne ses numéros :
« Il validait aussi bien une grille Flash que, parfois, des combinaisons de numéros fétiches correspondant aux dates de naissances de personnes de sa famille – a expliqué la FDJ dans un communiqué.

La cachette la plus traditionnelle

Et pour conserver aussi longtemps le reçu gagnant du Loto sans pâtir d’insomnies, le joueur avait tout prévu : « J’avais caché le ticket sous mon matelas, tout simplement – déclare-t-il dans un sourire. – Au début j’avais bien pensé au grenier mais j’ai eu peur qu’une petite souris ne vienne me grignoter mon précieux sésame ! »

Aussi discret que patient – aucune information n’a été révélée sur le lieu exact de la validation – l’heureux gagnant exprime toutefois son immense satisfaction après avoir retiré ce Loto : « Maintenant, je peux vraiment dire que je suis enfin tranquille ! – conclut-il, ravi.

Les cagnottes se succèdent à l’envi… Racontez votre propre histoire de chance en ligne et sans délais, sur Lottery24.fr !