Lottery24 - Jouez à la loterie en ligne, en toute sécurité
Un gagnant du Loto Britannique assure de la féérie à un « mariage-Covid »
Retour aux actualités

Un gagnant du Loto Britannique assure de la féérie à un « mariage-Covid »

L’année 2020 aura été compliquée à vivre un peu partout sur la planète, mais heureusement pour certains l’entraide et le partage désintéressé sont toujours autant d’actualité : une jeune mariée de Cornouailles (Angleterre) a vu comment le « plus beau jour de [sa] vie », qui a failli être gâché par le virus, a finalement été marqué par le sceau de la magie grâce à la générosité d’un ancien gagnant du Loto Britannique.

« Tant pis, on y va ! »

Erika Witheridge-Towers, une jeune fille de 24 ans habitant la ville portière de Truro (Cornouailles), n’en pouvait plus : son mariage avec Aaron, son fiancé de 25 ans, initialement prévu le 20 mai dernier, n’avait depuis pas cessé d’être reporté à cause des restrictions sanitaires. C’est pourquoi, quand finalement les conditions se sont un peu assouplies, elle n’a pas hésité à précipiter la chose… Quitte à préparer la cérémonie en quatre jours !« J’en avais assez, et quand j’ai vu que nous pouvions enfin nous marier, même au prix de devoir renoncer au faste et à bon nombre d’invités, je n’ai pas hésité : j’ai foncé –explique-t-elle. –Moi qui rêvais d’un beau cortège, j’ai dû me faire à l’idée que nous allions nous marier dans la vieille Audi de mon père. »Mais c’était sans compter sur Peter Congdon, le généreux retraité qui avait gagné 13 millions de livres au Loto Britannique en 2015 !

Un cortège « digne de Kate Middleton »

Emma, une amie intime d’Erika, connaissait le grand cœur de Peter – également originaire de Truro – et elle a donc eu l’idée de contacter ce millionnaire du Loto Britannique pour voir s’il ne pourrait pas « sauver » le mariage de la jeune fille.Enchanté de pouvoir aider, le septuagénaire est venu personnellement chercher la jeune fille et ses parents… Dans sa Bentley Continental Convertible édition limitée.Un authentique rêve pour la mariée, peu habituée aux luxes rendus possibles par un jackpot du Loto Britannique !« Nous avons fait toute la route avec la capote baissée, les gens nous regardaient et applaudissaient en me lançant leurs vœux de bonheur –raconte-t-elle, réjouie. –Honnêtement, je me prenais pour Kate Middleton ! »

Une « flotte «  de voitures pour unique caprice

Discret, Peter a même attendu à l’extérieur, pendant la cérémonie, pour que les mariés puissent faire des photos ensuite avec la voiture.« C’est bien normal de s’entraider : cette année beaucoup de gens ont vécu des moments difficiles, alors si on peut faire quelque chose pour illuminer leur quotidien, il ne faut pas hésiter –confie celui qui a d’ailleurs souvent prêté ses services pour accompagner des cérémonies.Il faut dire que Peter – qui s’était rendu célèbre, après son gain du Loto Britannique, en faisant un don pour un centre médical consacré à la sclérose en plaques – n’a eu qu’une seule et unique petite faiblesse après sa grande chance : les voitures, dont il a acquis de nombreux modèles exclusifs.Ne remettez pas à demain votre prochaine apogée personnelle du Loto Britannique : validez tous vos bulletins sur Lottery24.fr !