Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Le jackpot du ticket Millionnaire « coupé sous le pied » d’un joueur trop galant

Il y a peu, c’était la Saint-Valentin, avec son cortège de Super-Cagnotte du Loto, de bouquets de roses, de papillons dans l’estomac… Et de galanterie. Mais cette qualité n’est pas forcément toujours aussi bien récompensée par la chance que pour l’attentionné gagnant du Mega Millions venu acheter des fleurs pour sa femme : à Montauban (Tarn-et-Garonne), la joueuse qui vient de découvrir le pactole maximum sur son ticket Millionnaire à gratter doit sa nouvelle richesse au « joli geste » d’un autre client du Quotidien, le Tabac-Presse de la rue Aristide Briand, qui lui avait élégamment « cédé son tour » lors de l’achat du précieux sésame.

Il faut dire que la quinquagénaire avait « ratissé large », en ce vendredi de la mi-février : avec son fils, ils avaient acheté « plusieurs tickets à gratter » d’un coup… Peut-être se sentaient-ils particulièrement en veine –ou bien leur horoscope leur avait-il prédit une rentrée d’argent par la Loterie, comme pour la gagnante du Loto multimillionnaire d’Amiens ?

Toujours est-il que –comme souvent !- « Rien ne sert de courir, il faut partir à point »… Et l’histoire aurait pu prendre une toute autre tournure si Lolo, un sympathique habitué du bar-tabac et du café-brasserie voisin, le Marignan, n’avait pas renoncé au ticket Millionnaire qu’il avait prévu d’acheter : « Comme la dame voulait plusieurs tickets, dont un Millionnaire, je lui ai laissé le premier –commentera, blasé, le Montalbanais… Qui a vu, par sa politesse, un million d’euros s’envoler définitivement sous son nez !

Beau joueur, il reconnaît que cela aurait pu être l’inverse –que le ticket suivant soit gagnant- et accepte les règles impénétrables de la chance. Ce ne serait pas la première fois que le fait de repasser un peu plus tard rapporte un prix majeur au Mega Millions !

Le jackpot du ticket Millionnaire de Montauban a donc médusé tout le monde : les gagnants, le « presque-gagnant »… Et l’employée du Quotidien, qui ne s’attendait pas à une réponse si catégorique à sa machinale question rituelle – « Alors, ça gagne ? »

Celles et ceux qui sont passés « à deux doigts » de la réussite –comme ce galant joueur du Millionnaire- façonnent aussi à leur façon la légende des débits de Loterie… Comme le désabusé joueur qui contait sa malchance au Loto à l’ombre d’un gros coup du sort dans son établissement favori.

Reste à espérer « la bonne », comme la persévérante Bretonne qui avait dû attendre son deuxième gain Loto pour l’encaisser ! D’ailleurs, pourquoi la décisive et définitive ne vous attendrait-elle pas en ligne ? Validez sans plus attendre vos grilles en quelques clics, sur Lottery24.fr !