Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Ses enfants doivent gagner leur argent malgré les millions du Loto Britannique

Il est décidément bien vrai que les grands gagnants du Loto gardent de plus en plus souvent la tête sur les épaules… Au point que parfois, certaines personnes de leur entourage en arriveraient presque à regretter la caricature du « gagnant-poches-percées » ! C’est peut-être le cas des enfants de Charmaine Watson, une quadragénaire anglaise, qui compte bien inculquer à sa progéniture la valeur de l’argent après avoir elle-même gagné 2,3 millions de livres au Loto Britannique en 2005.

Plus qu’un jackpot du Loto Britannique : une histoire de famille

Il faut dire que pour Charmaine, ce superbe gain du Loto Britannique est avant tout une belle surprise familiale : « C’est mon grand-père qui m’avait offert le ticket gagnant du Loto Britannique –explique-t-elle, en se remémorant ces temps difficiles où, maman solo de son aîné Ryan, âgé maintenant de 16 ans, la galère était sa réalité quotidienne.

« Mon grand-père nous a élevées, ma mère et moi… C’était comme un père pour moi, et comme il n’a pas voulu accepter un centime de mon jackpot du Loto Britannique j’ai alors décidé de lui financer entièrement la rénovation de sa maison –et d’en acheter une, pour moi, juste à côté de chez lui ! –commente la gagnante.

5£ ou 10£ par semaine d’argent de poche

Depuis, le grand-père bien-aimé est malheureusement décédé, mais la famille de Charmaine s’est agrandie. Mariée avec son ami d’enfance, Robbie, ensemble ils ont donné naissance à deux autres enfants : Georgia, 13 ans, et Daniel, 11 ans.

Et tout ce petit monde vit très heureux… Sans pour autant se reposer sur les lauriers du Loto Britannique !

« Je viens d’un milieu très modeste, et pour moi c’était important que mes enfants connaissent la valeur de l’argent… Même après avoir gagné au Loto Britannique ! –souligne Charmaine. –C’est pourquoi nous ne leur donnons de l’argent de poche que quand ils font des tâches ménagères… 5£, 10£ par semaine, cela dépend. Après, ils sont libres de dépenser l’argent ou de l’économiser –conclut celle qui veut que ses enfants soient élevés « comme les autres », sans privilèges disproportionnés.

Des parents qui donnent l’exemple

Bien sûr, tout cela ne servirait à rien si Charmaine et son époux ne donnaient pas, eux-mêmes, le bon exemple : Robbie, menuisier, n’a jamais cessé de travailler ; quant à Charmaine, qui était au chômage quand ce bonheur du Loto Britannique a fait irruption dans sa vie, elle se consacre désormais à des actions bénévoles et des associations caritatives.

L’opinion des enfants du couple n’a pas été directement exprimée, mais il ne fait aucun doute que le meilleur moyen de profiter en continu d’une magnifique cagnotte du Loto Britannique n’est pas forcément de « flamber »… Et vous, quelle serait votre réaction viscérale face à ces millions qui tombent du ciel ?

Pour le savoir, ne ratez aucun tirage du Loto Britannique en participant en ligne sur Lottery24.fr !