Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Fréquence, intensité… Une étude révèle les habitudes de Loterie des Français

Une vaste enquête menée conjointement par l’Observatoire des Jeux, Santé Publique France et l’Observatoire français des drogues et toxicomanies (OFDT) vient d’être rendue publique ce mardi. Cette nouvelle édition d’un « baromètre » reconduit tous les cinq ans permet de voir l’évolution des tendances de jeux de Loterie chez la population française. Joue-t-on encore comme en 2014 (la dernière date référentielle de l’étude) ? Qu’est-ce qui a changé dans nos habitudes en cinq ans ? Réponse avec ces quelques chiffres.

Les Français toujours attachés à la Loterie

Si le nombre de joueurs sur l’ensemble de la population est en légère diminution, les jeux d’argent et de hasard sont toujours en bonne place dans les préférences de nos compatriotes au niveau des loisirs. L’étude menée en 2019 sur un échantillon représentatif de 10 352 Français âgés de 18 à 85 ans –dont 4720 joueurs dans l’année- indique que les mises de Loterie représentent environ 10% du budget total « Loisirs » par habitant, soit environ 200€ par an par personne majeure. Le nombre de Français qui disent avoir validé au moins  une participation de Loterie l’année dernière (47,2%) est toutefois un peu inférieur au taux de 2014 (56,2%).

Essor notable des paris sportifs et du jeu online

Depuis le premier accès à la Loterie sur Internet en 2010, cette option n’a cessé de se développer et concerne maintenant la totalité des tirages et autres jeux. La participation en ligne a été pratiquée par 16,1 % de l’ensemble des joueurs en 2019 contre 7,3 % en 2014.

Une autre hausse exponentielle correspond aux paris sportifs : autrefois réservés aux « amateurs avertis » ils ont augmenté  de 60% en cinq ans, et aujourd’hui 11% des joueurs s’y adonnent. Le combo « Paris sportifs –jeux en ligne » détient d’ailleurs la palme de la progression la plus  nette.

Intensité variable des mises, ou comment le jeu  peut devenir problématique

L’étude a pour but de dresser un profil du joueur de Loterie « lambda » –qui reste, en France, majoritairement un homme d’entre 25 et 54 ans, professionnellement actif- mais aussi de cerner les comportements de la population en la matière.

Et selon Jean-Michel Costes, le Secrétaire Général de l’Observatoire des Jeux, il y a une légère tendance à la hausse de ce qu’on appelle communément le « jeu excessif » : « On dénombre  environ 370 000  personnes qui  joueraient de manière ‘incontrôlée’,  au-delà-de leurs limites –explique-t-il. Une tendance qui ne serait d’ailleurs pas étrangère à l’essor des Paris Sportifs : « Ce type de jeu donne plus l’illusion d’être un ‘expert’ et de pouvoir contrôler les résultats, ce qui pousse davantage à l’excès que la simple mise de Loterie –confirme le spécialiste.

Pour que la Loterie reste toujours un plaisir, Lottery24.fr prend soin de s’informer de vos limites et vous garantit de les respecter à chaque instant. L’adrénaline de gagner n’en est que  meilleure, en validant avec nous vos grilles en ligne !