Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Que se cache-t-il sous la case “interdite” des jeux de grattage ?

Le design suggestif des tickets à gratter comporte cependant toujours une zone d’ombre… qui doit y rester ! Il s’agit bien sûr de la fameuse case « nul si découvert », bien connue des joueurs -et qui en angoisse plus d’un devant la possibilité d’une friction involontaire et maladroite… mais pourquoi une telle limitation, et surtout, comment fonctionne cette sécurité mise en place par la FDJ ?

Les amateurs de jeux de grattage auront déjà remarqué que des lettres apparaissent toujours, après jeu, sur la zone découverte : ces lettres, actualisées régulièrement par la FDJ, correspondent au prix décerné par le ticket Cash ou Millionnaire en question… et ce sont les mêmes lettres qui sont reprises dans le « code » du billet, dans la fameuse case ombragée.

Bien sûr, cette partie qui doit rester « cachée » est avant tout une garantie, destinée à éviter les vols et les fraudes. Il faut dire que les tickets à gratter ont toujours attisé beaucoup de convoitise, et qu’il n’est pas rare de voir la presse rapporter des tentatives de détournement, parfois même de la part des buralistes (comme le professionnel qui avait tenté d’échapper à la ruine en puisant dans son stock de jeux de grattage, ou encore l’employée qui avait détourné pour plus de 47 000€ en tickets à gratter).

Cette case secrète est d’abord un gage de sécurité pour le revendeur/distributeur, la seule personne habilitée à la gratter en recevant un ticket gagnant : s’il ne le fait pas, il risque d’ailleurs la même mésaventure que celle survenue au commerçant du Morbihan, contraint à rembourser la FDJ pour des jeux de grattage encaissés deux fois.

Ensuite, ce code sert bien évidemment à la validation et au « pistage » éventuel des tickets à gratter gagnants. D’autres mesures de sécurité élémentaires, comme la validation du gain à l’achat du jeu de grattage –et seulement à ce moment-là- ont déjà surpris beaucoup de contrevenants… le voleur du Havre, qui ignorait ces subtilités, s’est ainsi retrouvé avec un stock de tickets à gratter sans aucune valeur ! Ce qui n’a pas empêché la Justice de le punir… c’est ce qu’on appelle avoir peu de chance aux jeux de grattage !

Mais la vigilance de la FDJ, qui distribue dans toute la France ses tickets à gratter à partir de son Centre Logistique, est parfois soutenue par les joueurs honnêtes qui, non contents de ne pas chercher à tricher, font même preuve d’altruisme en rapportant un ticket Solitaire gagnant à son légitime propriétaire… la case secrète ne prémunissant pas, malgré tout, contre la perte du ticket !

Jouez le jeu vous aussi, et taquinez la chance en ligne à tout moment sur Lottery24.fr !