Le site n ° 1 pour jouer à la Loterie en ligne depuis 2004, avec plus de 6 millions d'euros gagnés
Retour aux actualités

Répartition, monuments : le Loto du Patrimoine 2020 annonce son programme

On ne présente plus le célèbre plan de sauvegarde des sites en péril associé aux tirages Loto « Spécial Patrimoine » ou encore aux tickets à gratter du même nom : depuis son lancement en 2018 l’idée de Stéphane Bern a fait son chemin, et non seulement elle est désormais  bien ancrée dans le paysage des Loteries français, mais l’édition 2020 recèle, en plus, des nouveautés significatives.

Une liste de 18 sites « emblématiques »

Ce qui ne change pas, c’est le nombre de monuments ou lieux d’intérêt historiques qui seront directement bénéficiaires de ce Loto du Patrimoine et du jeu de grattage : au nombre de 18, comme l’année dernière, ils représentent toutes les régions de France, et ont été sélectionnés sur dossier –en fonction bien sûr de leur importance, mais aussi de l’état critique dans lequel ils se trouvent, ainsi que de la viabilité des projets de restauration avancés.

Sur la liste, publiée mardi, figurent notamment cette année des endroits tels que le couvent de l’Île Rousse en Corse, le phare –ainsi que le fort et la caserne- de l’Île aux Moines en  Bretagne, la Cathédrale de Saint-Pierre de Saint-Pierre-et-Miquelon, ainsi que le pont suspendu de Rivière de l’Est à La Réunion.

Une annonce attendue et remarquée

C’est dans  la parisienne rue de Valois que l’animateur et parrain du projet Stéphane Bern,  accompagné du ministre de la Culture Franck Riester, a rendu publique cette liste. Comme d’habitude, les amoureux de l’Histoire de toute la France attendaient avec impatience de savoir quels sites allaient bénéficier cette année du Loto du Patrimoine… D’autant que pour cause de quarantaine, cette annonce a été retardée de presque quatre mois.

La « cuvée 2020 » fait l’unanimité

Mais ce n’est pas la seule grande nouvelle : le Loto du Patrimoine version 2020 devrait décidément faire bien  des heureux… À commencer par Stéphane Bern lui-même ! L’animateur, qui s’était plaint par le passé du « maigre revenu » finalement octroyé par le tirage à la solidarité, a en effet été entendu : cette année la part de redistribution sur  le prix de vente de chaque ticket « Mission Patrimoine » augmentera -en passant de 1,52€ à 1,76€, pour un jackpot inchangé de 1,5 million d’euros- et surtout l’État s’engage à reverser intégralement les taxes perçues sur le Loto du Patrimoine.

Enfin, on estime que le nombre de tirages exceptionnels de cette opération –qui auront  lieu en Septembre, au moment  des « Journées du  Patrimoine »- sera cette année de cinq.

Voilà qui promet de compléter plus qu’honorablement le bilan des deux  premières éditions, qui ont déjà collecté un total de 46 millions  d’euros entre Loto du Patrimoine et tickets à gratter !

La plupart des jeux auxquels vous participez sur Lottery24.fr soutiennent eux aussi des actions solidaires de redistribution locale… Alors, participez à l’impact humanitaire tout en  diversifiant vos chances !